Etat civil

Parrainage civil

Baptême républicain


Anciennement appelé « baptême républicain », le parrainage civil est destiné à faire entrer l'enfant dans la communauté républicaine et à le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs de la République. Il reste une simple coutume et ne fait l'objet d'aucun texte législatif ou réglementaire.

Origine du parrainage civil


Historiquement, la notion de « baptême républicain » remonte à l'époque de la distension des liens entre l'Église et de l'État. En effet, par décret du 20 prairial an II - 8 juin 1794, il a été décidé que les municipalités seraient les seules institutions habilitées à établir les actes de l'état civil.

Aucun texte officiel ne prévoit le parrainage civil ; rien n'oblige les mairies à le pratiquer. À Antibes, il a été décidé d'organiser cette cérémonie.

A qui s'adresser pour organiser le parrainage civil ?


Il convient d'adresser à Monsieur le Maire (Boîte Postale 2205 – 06606 ANTIBES CEDEX), ou de déposer en mairie (Hôtel de Ville – Cours Masséna – Service Vie Citoyenne – État civil Naissances) ou en mairie annexe, une demande écrite, précisant pour les futurs parrainés :

  • Prénom(s) et NOM(S)
  • Date et lieu de naissance
  • Jour et l'heure souhaités de la cérémonie (organisée du lundi au vendredi exclusivement)
  • Désignation des parrains et marraines (possibilité de choisir deux parrains ou deux marraines par enfant), et comportera les documents suivants :
    • Copie du livret de famille des parents du ou des bénéficiaires
    • Justificatif de leur domicile (ne sont retenues que les demandes de parents domiciliés à Antibes)
    • Copie des pièces d'identité, adresses des parrains et marraines âgés de plus de 13 ans (âge de discernement)

Comment se déroule la cérémonie ?


Elle se déroule du lundi au vendredi à l'Hôtel de Ville, dans la salle des mariages, en la présence du ou des bénéficiaires, de ses ou leurs parents, des parrains, marraines, de la famille et des proches, et du maire ou de son représentant.

Le jour choisi, tous les participants à cette cérémonie sont accueillis par l'élu. La famille est invitée à s'asseoir, tandis que l'élu prononce un discours par lequel il évoque l'origine de la cérémonie et les valeurs républicaines. Il invite ensuite les parrains et marraines à s'engager solennellement auprès du ou des « parrainés » et à accepter les responsabilités morales qui leur incombent désormais.

Vient ensuite le moment de la signature du registre qui clôturera la cérémonie, qui peut se dérouler le samedi si elle est couplée à la cérémonie de mariage du ou des enfants parrainés.

Quels sont les droits qui en découlent ?


Les parrain et marraine n'ont aucun droit particulier sur le parrainé, notamment en cas de décès de ses parents. En effet, s'agissant entre autres des mineurs, des dispositions précises sont prévues par la législation et des tuteurs peuvent être désignés par les autorités judiciaires compétentes. Ils n'ont donc à assurer qu'une responsabilité morale envers « l'enfant parrainé ».

Vos contacts
 

État civil - naissances, cours Masséna
Lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h
Fermé le jeudi après-midi

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris