Préservation du patrimoine

La ville œuvre en faveur de son patrimoine

Antibes Juan-les-Pins s’engage pour la préservation de son patrimoine historique, culturel et bâti. D’importantes opérations de restauration sont régulièrement menées sur les bâtiments anciens et classés dans le respect des règles de l’art et sous le contrôle de l’architecte des bâtiments de france.

20190625 IllusPatrimoine

Plusieurs de ces chantiers ont d’ailleurs valu à la ville d’Antibes Juan-les-Pins de recevoir les "Rubans du Patrimoine", label qui vient couronner la grande qualité des restaurations effectuées dans la plus grande tradition.

C’est le cas concernant le patrimoine cultuel et religieux de la chapelle Saint-Bernardin, qui, après avoir été classée monument historique en 1989, a bénéficié d’une restauration totale couronnée, en 2011, par les Rubans du Patrimoine. La même distinction a été attribuée à la Ville pour la rénovation de la chapelle de la Garoupe. Classée à l’inventaire des monuments historiques, et lieu de culte consacré, la chapelle a bénéficié d’une totale restauration de son bâtiment conventuel et de son ensemble. Murs intérieurs et façades ont été entièrement repris. L'environnement a également été traité avec la création d’un jardin-terrasse pour les visiteurs. Après 2 années de travaux, c’est en 2016, que ce lieu hautement symbolique à la fois patrimonial et religieux a été rendu aux Antibois. Au sein de la chapelle, le retable a également bénéficié d’une restauration dans les règles de l’art. Deux ans plus tôt, en 2014, la Ville avait rénové la Chapelle du Calvaire. Construite en 1652 par les Soeurs Bernardines, la petite chapelle, elle aussi située sur le plateau de la Garoupe, avait bénéficié de travaux de conservation et de mise en valeur avec la réfection de la terre cuite au sol, de l’éclairage, des murs intérieurs et de la façade.

La même année, après 8 mois de travaux, la Cathédrale d’Antibes a retrouvé une façade éclatante. Le monument historique avait subi l’assaut des embruns. Les enduits de la façade principale ont été repris et ont bénéficié d’une remise en couleur dans un camaïeu originel de jaune, ocre et blanc. Dans le même temps, la façade principale de la chapelle Saint-Esprit qui accueille le conseil municipal, a été entièrement restaurée.

Solidarité avec notre-dame

Après l’incendie de Notre-Dame, la ville s’est immédiatement mobilisée en mettant une urne en mairie à la disposition des Antibois et Juanais afin de déposer leurs dons. Une initiative qui vient d’être saluée par la Fondation du Patrimoine. Son délégué départemental remercie la population qui a permis de collecter 3500€ et l’informe que l’envoi des reçus risque de prendre un peu de temps, l’équipe parisienne étant submergée par le travail de traitement du fait du succès exceptionnel de la collecte. Dans le même temps, les bénévoles de l’association des Amis du Sanctuaire de la Garoupe ont réuni la somme de 5000 euros à destination de la Fondation. Un très beau geste qui méritait d’être salué.

Les 30 derniers articles de l'actu

Place Guynemer

Une transformation et un nouvel OT Sous le contrôle de...

Marenda Lacan

Les espaces publics en priorité Après la livraison de la...

Stade nautique

Un deuxième bassin olympique fin 2019 Après l’ouverture en octobre du...

Guichet Unique

Le numérique au service des familles Le Guichet Unique...

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris