fbpx

Les nouveaux visages de Jazz à Juan

George Benson, Paul Anka, Snarky Puppy, John Legend, Stacey Kent, Van Morrison, Gilberto Gil, Diana Krall, Herbie Hancock...
Une 61e édition qui claque !

6

Nouvelle décennie et nouvelle esthétique pour le festival de Jazz de Juan-les-Pins désormais entre les mains de Pascal Pilorget, Reno di Matteo et Jean-Noël Ginibre (de gauche à droite sur la photo), le trio chargé de façonner le nouveau visage du plus ancien festival de Jazz d’Europe.
S’ils connaissent bien la chanson, ces trois professionnels de l’univers artistique et musical savent aussi qu’on ne révolutionne pas comme ça une institution ancrée à la quintessence même du jazz.

20220405 jazz

« Pour cette première programmation on a voulu frapper très fort, tout en s’inscrivant dans la continuité des légendes qui constituent l’ADN de Jazz à Juan ».
Les trois conseillers artistiques ont tout de suite voulu insuffler une nouvelle esthétique pour ouvrir la scène de Juan-les-Pins à un public plus jeune qui n’ose pas forcément pousser la porte de la Pinède. Un pont entre les générations, un métissage des esthétiques, un éclectisme des influences, une 61e édition fidèle à l’âme du festival de Juan-les-Pins.

Tout le jazz est là !

Douze soirées sont programmées pour cette 61e édition du 6 au 19 juillet. Avec en ouverture le légendaire crooner, George Benson, roi des dance floor, qui signe là son dixième passage à la Pinède ! Comme Benson, il y a ceux qu’on ne présente plus et dont les noms figurent déjà en lettres d’or au fronton des légendes du jazz, Paul Anka (premier passage à la Pinède), Gilberto Gil, Herbie Hancock, Diana Krall, Charles Lloyd Quartet, Rhoda Scott, Chucho Valdes & Paquito d’Rivera...

Pour la première fois à Juan : des noms aussi célèbres que Van Morrison, emblème de la génération Woodstoock, dont les tubes ont été repris par le gratin de la scène rock et jazz ; Trombone Shorty, petite merveille de funk et de groove et John Legend, la belle prise du festival, artiste surdoué, douze fois lauréat d’un Grammy Award, signé par Kanye West et très rare en France !
On pourrait les classer dans un univers quelque part entre modernité et avenir, ils s’appellent Snarky Puppy, le groupe aux 2000 tournées, Tigran Hamasyan, Jazz à Juan révélation qui a fait son chemin, Cécile Mc Lorin en ouverture, Sébastien Farge Quartet ou encore Joey Alexander Trio, benjamin du festival du haut de ses 19 ans !
Parce que le public de Juan est sous le charme des voix de femmes, Stacey Kent viendra le bercer de sa voix caressante. Et c’est le saxophoniste Thomas de Pourquery qui aura la mission de mettre en lumière la scène jazz française en collaboration avec le Brass Band Méditerranée !

20220405 affiochejazz

Que la fête commence !

20220405 jazz 2

Autour de Jazz à Juan et de la scène de la mythique Pinède, un festival off se déroule du 7 juillet au 19 août, c’est le Jammin’Summer Session.
Près de 70 musiciens se produiront lors de 20 concerts gratuits sur les deux scènes de la petite pinède de Juan et de la place Nationale à Antibes. Des artistes internationaux représentant tous les courants de la scène jazz se produiront. Beaucoup sont issus de Jammin’Juan, le marché des professionnels du Jazz.
Dans la grande tradition du jazz de la Nouvelle Orléans, des Marching Bands animeront les rues d’Antibes et de Juan-les-Pins du 5 juillet au 18 août avec 28 rendez-vous pour vous plaire !

61e édition de Jazz-à-Juan du 6 juillet au 19 juillet
Pinède de Juan-les-Pins
Billetterie comptoir :
Office de Tourisme et des Congrès Antibes : place Guynemer
Juan-les-Pins : 60 ch. des Sables
Programme et Billetterie en ligne : www.jazzajuan.com

 

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris