fbpx

Environnement - Jardins

L'héritage de Gustave Thuret en partage

L'espace vert en friche de 1,3ha situé en plein cœur du Cap d’Antibes con’fié à la Ville pour devenir un centre du paysage et de l’environnement

Fruit de 10 ans de travail et d’un partenariat Ville-État-INRAE (1), un bail emphytéotique de 50 ans vient d’être signé : il confie à Antibes la gestion de l’Espace Thuret, un site de 1,3ha situé au 41 boulevard du Cap, juste en face du jardin botanique éponyme.
La parcelle, occupée par six bâtiments pour 4 500m2 de surface totale et un riche patrimoine végétal, deviendra un centre du paysage et de l’environnement.
Le coup d’envoi des travaux est prévu entre 2024 et 2025 pour un coût total de 3,4 millions d’euros.

THURET 1La villa Thuret, un laboratoire pour l'acclimatation des espèces

Cet ancien site de recherche, occupé entre 1946 et 2004 par des laboratoires scientifiques de la station d’agronomie de l’Institut d’Antibes, s’était progressivement vidé au profit d’Agrobiotech à Sophia Antipolis. La Ville, nouvelle gestionnaire de l’espace Thuret, envisage de mener des actions environnementales innovantes et de protection de la biodiversité.
Ce projet s’adosse sur un partenariat avec le lycée Vert d’Azur avec pour thème de recherche principal, les arbres de demain. Après réhabilitation des bâtiments côté avenue de la Salis, les classes préparatoires, ingénieurs et BTS du campus, seront accueillies. Les appartements réhabilités pourront également loger des travailleurs saisonniers.
Le site est aussi destiné aux équipes des espaces verts de la Ville et 110 places de parking sont prévues dans le projet de réaménagement paysager, côté boulevard du Cap.

SOLIDARLIVRES 2Les bâtiments de l'espace Thuret vont être réhabilités par la Ville

L’INRAE poursuit ses recherches à la Villa Thuret
De l’autre côté du boulevard du Cap, à la Villa Thuret, l’équipe de scientifiques poursuit ses recherches. Il s’agit de travaux sur l’acclimatation et la conservation des espèces de climat méditerranéen. Une expertise reconnue qui a valu au jardin botanique de nombreux labels comme « Jardin remarquable » ou « Jardin botanique de France ».
Catherine Ducatillion, directrice présente le jardin botanique : « Créé par Gustave Thuret en 1857, c’est un jardin botanique-arboretum d’acclimatation d’espèces végétales exotiques. Il abrite environ 1 000 espèces exotiques et 22 000 visiteurs ont été recensés en 2021 ».
(1) INRAE : Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'alimentation et l'Environnement

Publication du 2 décembre 2021

Les 30 derniers articles de l'actu

Fête Nationale

Bals et feux d'artifice A l'occasion de la Fête Nationale,...

Nature

Un été de balades dans la nature De multiples activités...

Lecture

Un été dans les bouquins Vos bibliothécaires vous ont...

Jardins publics

Nos espaces verts se transforments Visites guidées des nouveaux jardins, ou...

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris