fbpx

Trois enceintes sportives font peau neuve

Semboules, Super Antibes et Gilbert Auvergne

Durant l'été, plusieurs enceintes sportives ont bénéficié d'importants travaux de rénovation avec des chantiers d'envergure qui permettent désormais aux clubs d'évoluer dans des conditions optimales.

20190830 sport1Les nouveaux tennis des Semboules

Dès cette rentrée, les licenciés de la Jeunesse Sportive de Juan-les-Pins, du Rugby Club Antibes Sophia Antipolis ou du CDJ Antibes s’entraîneront et joueront ainsi sur de nouveau terrains.
Tout d’abord, au stade Gilbert Auvergne, la pelouse du terrain de rugby laisse désormais la place à un terrain synthétique dernière génération. De plus, une reprise totale de l’éclairage avec un passage en éclairage LED a été effectué.
De même, les deux terrains de football synthétique - un terrain à 11 et le mini-terrain - ont eu droit à une reprise du tapis de jeu en liège et à une réfection du système d’éclairage. Après 3 mois de travaux pour un montant total de 2,4M d’euros, le stade Auvergne devient un véritable pôle sportif du quartier ouest résidentiel. Un pôle sportif qui sera aussi fréquenté par les enfants de l’école primaire Saint Maymes et du Centre des Colonnes

RUGBY, FOOTBALL ET TENNIS

Trois mois de travaux également du côté du stade de Super Antibes avec la destruction d’un terrain en pelouse et d’un terrain en terre pour laisser la place à un terrain de football synthétique au tapis de liège avec un  éclairage LED tout neuf.
Les joueurs du Club des Jeunes vont ainsi évoluer dans les meilleures conditions dès le début de cette nouvelle saison. Coût total du chantier : 872 000 d’euros. Avec ces deux chantiers, la Ville répond aux nouvelles contraintes en termes d’hygiène et de sécurité, à l’évolution des normes fédérales et permet d’accroître la fréquentation de ces équipements sportifs.
Sur le Semboules au complexe Charpin, 3 terrains de tennis en résine avec aussi un éclairage latéral en LED ont été construits et sont disponibles depuis fin juillet. Montant des travaux : près de 285 000 d’euros. Ces terrains seront complétés d’ici la fin de l’année par un bâtiment vestiaires d’une surface d’environ 95m2, composé d’un bureau, d’un local technique, de sanitaires PMR, de 2 locaux d’entretien et de stockage, et 2 vestiaires avec douche.
De plus à la rentrée, la construction d’une salle multisport d’environ 660m2 commencera. Elle comprendra notamment 2 salles avec vestiaires, 1 salle de musculation avec vestiaires douches et sanitaires. Un an de travaux pour ce Bâtiment Durable Méditerranéen. Enfin, des aménagements extérieurs seront réalisés : un terrain de tennis, un terrain de basket type «practice», 66 places de parking dont 3 PMR et un trottoir le long du stade.

20190830 sport2Les stades de football et de rugby du complexe Gilbert Auvergne en fin de rénovation

Les 30 derniers articles de l'actu

Place Guynemer

Une transformation et un nouvel OT Sous le contrôle de...

Marenda Lacan

Les espaces publics en priorité Après la livraison de la...

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris